Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Déception à l'hôpital cheikh Zayed de rabat

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Discussion entre Médecins -> Discussion diverses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Plumeblanche
Touriste
Touriste

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2016
Messages: 1
Localisation: Rabat

MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 00:39 (2016)    Sujet du message: Déception à l'hôpital cheikh Zayed de rabat Répondre en citant

Je suis médecin généraliste .Mon père est a été hospitalisé le 19/02/2016 pour spondilodyscite 
J'étais accompagnante dans une chambre double .
Voila la description de la chambre d'un hôpital international connu mondialement :2 lits .Le lit du malade contient un drap et une couverture de lit ,celui de l'accompagnant possède un drap mis directement sur un matelas plastifié sans couvre lit :le tout très usés .Les matelas ont perdus leur ressorts de soutien depuis une éternité. Les oreillers sont une option.Il fait froid la nuit vu qu'aucun chauffage ne chauffe ,les couvertures d'hiver sont aussi sur demande .Matin et soir :deux femmes viennent avec un chariot qui stationne dans le couloir. L'une d'entre elles inspecte prudemment la chambre entière comme si 2 voleurs occupent une chambre de prison .L'autre ,un stylo d'une main et un dossier sur l'autre parle d'un ton assez sérieux et méfiant : Voila,vous avez 2 draps et 1 couvre lit ,le malade ne porte pas de pyjama de service par hasard ? Je repond fermement : Non et est est-ce que vous pouvez nous donner un oreiller,j'ai  eu un torticolis à force de dormir le lit incliné à cause de l'absence de l'oreiller ,je paye 700 dh ici et je n'ai pas de mal à aller acheter ailleurs un oreiller de 50 dh si vous me ne donnerez pas un.Avec beaucoup de nervosité ,elle me demande :combien as tu passé de nuits sans oreiller ? Je repond : 3 nuits.Elle réplique :tu devais demander un oreiller ,nous ne fournissons pas d'oreillers systématiquement ni aux malades ni aux accompagnants.Elle se penche de nouveau sur son dossier où elle fait une demande d'oreiller pour moi et où elle inscrit qu'elle doit vérifier sa présence (la présence de l'oreiller) avec l'inventaire biquotidien.Un quart d'heure après,elle me l'envoie avec une femme de charge , avec aux yeux la phrase : tu as beaucoup de chance on t'a remis un oreiller !
La fenêtre de la chambre reste entrouverte durant tout le séjour car son système de verrouillage est rouillé et coincé à jamais.les veilleuses de tête de lit ne fonctionnent plus nous sommes obligés soit de laisser 2 ampoules du toit qui brillent aux éclats dans les yeux du malade ,soit de les éteindre et dans ce cas c'est l'obscurité totale et pour allumer la lumière on doit se déplacer dans le noir jusqu'à la porte.Le malade paye 450 dh la nuit n'incluant aucune prestation c'est juste pour dormir. L'accompagnant paye 700 dh la nuit pour dormir avec le malade .c'est vraiment une honte de se mettre sur un lit reglable au manivelle à ce prix là.La chambre étant trop petite ,quand je passe à côté des lits ,je suis frappée ,tout le temps par ces manivelles(3 manivelles par lit)N'existe -t-il pas de lit à réglage automatique électrique sur le marché paramedical ?
Le chauffage est là froid et rappelle les monuments de l'antiquité,il occupe un espace sans être utile ,il est relié par un gros tube métallique lui aussi glacial.
Le fil par lequel on appelle l'infirmière en cas d'urgence ne fonctionne pas ,on est obligé d'aller nous même la voir et laissant le malade seul ,plutôt avec sa souffrance .En marchant dans ce long couloir obscure jours et nuits ,les infirmières sont là dernière leur comptoir,te guettent de loin d'un regard plein de mépris et de peu de curiosité et attendent ton arrivée pour que tu leur annonces une nouvelle qui ,qu'elle qu'elle soit,elle ne leur fera pas 
beaucoup de plaisir.
Dans la chambre aucune chaise ni fauteuil :ce malade et son accompagnant passent les 24  heures ,alités jusqu'aux phlébites!.Et le visiteur il n'a qu'à se tenir debout durant sa visite au malade sans soucis.
La peinture de la chambre n'a jamais été refaite,elle est triste et tu as des nostalgies à propos des malheureux malades qui sont passés par là. Chaque lit est entouré d'un rideau fait de tissus d'anciens draps de couleur beige terne,le rideau est défait par endroits parceque personne n'a eu le temps ni la volonté ni une échelle pour aller monter le raccrocher.Le toit de la chambre rappelle la pâleur intense des malades sous chimiothérapie et il est parsemé de goutellettes de sang qui sont passées du rouge au maron et qui sont probablement le résultat d'un appui forcé sur une plaie déjà sous pression à cause d'un hématome ou un abcès.Je me dis des fois heureusement que ce sang est allé vers le toit et non vers le visage de celui qui l'a pressé,et des fois je me dis non ,ces goutellettes de sang auraient fait mieux d'aller directement vers lui,il les aurait essuiées et moi je serais tranquille ,maintenant je suis là allongée toute la journée ,les yeux  accrochés en haut ,je les regarde et les analyse en permanence.
Il ya une télévision dans cette chambre , mais il n'y a pas de télécommande.Lorsque j'ai demandé une télécommande au personnel on m'a dit qu'elle a été volé par les malades ou accompagnants.Ce n'est pas ma faute,je paye 700 dh ,j'ai droit à une télécommande qui ne coute que 20 dh.
Il ya un climatiseur,il est inerte,lui aussi n'a pas de télécommande.
Il ya une toilette,mais il n'y a ni papier hygiénique ni savon ni serviettes ni rideau pour la douche.Heureusement et heureusement il ya une chasse d'eau.
De ce que j'ai constaté la chambre du malade n'est entretenue par personne.Ce malade qui séjourne dans cet hôpital peut être d'un milieu défavorisé (ce que je m'en doute)Il payera pour être traité et soulagé et peut ne pas faire attention aux défaillances de cette hospitalisation.Le pauvre patient dans ce cas il ne demande qu'à être soigné.On dit qu'il demande panier sans raisins.
Mais la majorité de ces malades sont d'un niveau socio-économique suffisant qu'ils demandent un minimum de besoins ,je ne dis pas de confort (parceque là je demanderais certainement trop).Et à cause de cette maltraitance de l'être humain dans cet établissement,le futur de ce dernier se vouera à l'échec.
Concernant le malade hospitalisé ,il est là entrain d'attendre à jeun ,toute la journée,pour un act ou 
un bilan .Je vais voir les infirmières :est-ce que le médecin traitant va venir pour donner les consignes ? Réponse:attend dans ta chamdre on verra .Le temps passe lentement,8h ,9h ,10 h .Je vais les voir :mon père est un homme âgé et  fatigué . Ce médecin va -t-il venir oui ou non?.reponse:nous allons l'appeler,va dans ta chambre.Il est 11 h ,12 h. Et alors? Reponse :nous le contactons,il ne repond pas,va dans ta chambre et attend.
Est-ce que c'est comme ça qu'on traite,on respecte ,on organise notre savoir faire dans le plus grand hôpital du Maroc ?
A la sortie contre avis Medical j'ai déposé une réclamation à la secrétaire du directeur de l'hôpital :je ne pense pas qu'il l'a lu ,le bien-être des malades ou de leur familles ne l'intéresse guère.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 25 Fév - 00:39 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Red
Touriste
Touriste

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juin 2015
Messages: 2
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 8 Juil - 19:03 (2016)    Sujet du message: Déception à l'hôpital cheikh Zayed de rabat Répondre en citant

Témoignage poignant.
Je suis médecin à l'HUI Cheikh Zaid, depuis très peu, et ce mal dont vous parlez, il ronge tout le Maroc. c'est tout simplement l'incivilité, l'absence d'éducation civique. On ne nous a pas appris à parler aux gens proprement, intelligemment, respectueusement. L'autre mal qui ronge notre société et que vous avez décrit ici, c'est aussi, la condescendance, plus on est en haut plus on méprise ceux qui sont en bas. ce que vous avez décrit, beaucoup ne le découvriront qu'une fois malade à leur tour, et ça viendra. Personne n'en réchappera.
ça m'attriste ce que vous avez vécu, et j'ai qu'un souhait c'est que  ces réclamations se multiplient, car c'est ça qui fera bouger les mentalités.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:06 (2017)    Sujet du message: Déception à l'hôpital cheikh Zayed de rabat

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Discussion entre Médecins -> Discussion diverses Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com