Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

De l’inconscience des taxes fossiles sur l’accès aux soins.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR IDRISSI MY AHMED
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 938
Localisation: Kénitra

MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 19:01 (2015)    Sujet du message: De l’inconscience des taxes fossiles sur l’accès aux soins. Répondre en citant



 Taxes de Douane et de TVA 


http://telquel.ma/2015/10/15/les-associations-craignent-augmentation-tva-les-medicaments_1466367










De l’inconscience des taxes fossiles sur l’accès aux soins. Les malades entre les lois et l’exercice de leurs droits. 

 
  
Vous parliez d’inconscience de celui qui fait les lois ! Comme pour indexer une illustre personne. Sauf que cette ‘’ inconscience ‘’ provient de l’extérieur, comme  de nous-mêmes, les cadres et des malades. 
  
Il faut agir et prendre conscience du dol de ces taxes fossiles, que sont la taxe de Douane et de TVA  sur les soins et les médicaments ! 
  
Je m’explique. Les lois, sont tout un système. Il n’y a pas un seul faiseur de lois ! Mais des lois importées et une série de cadres expérimentés, formés ailleurs, depuis des décennies ! Ceux-là ont copié, au fur et à mesure des années et des contraintes, des lois. Entre autres, il y a plus de trente ans, le système de la TVA ! Ainsi, ont-ils calqué sur d'autres pays des lois qu’ils ont plagiées et décalquées ici ! Alors que nous somme devant, des pays avancés dans un espace et d’autres, n’ont nullement les mêmes repères sociaux, ni les mêmes revenus ou critères financiers.  Et de ce fait on élargit les fractures sociales et on aggrave les retards, les écarts entre deux médecines, ou plus, par ce frein que sont les dépenses de santé. Les pays et les lois mimés sur ces parangons, avancés en leurs genres, hé bien les nôtres de cadres financiers sont astreints de les suivre, sous les conditions et sous la coupe des banques créditrices.  

 
J’ai parlé ‘’d’inconscience’’ quand j’ai voulu qualifier l’ignorance des taxes indirectes. Ignorées, mais payées obligatoirement, par les seuls malades, et non pas, par équité, par le reste des citoyens qui restent, sains et en bonne forme, heureusement ! Ceux-là qui bénéficient de la sante, ne payent rien au fisc et doivent rien à l’état ! Ils paieront pour leurs maladies prochaines, s’ils en sont affectés !  Ainsi donc, les malades ne savent pas qu’ils paient des taxes, invisibles d’eux-mêmes. Ces taxes ‘’ inconscientes ’’ que sont les taxes de Douane et de TVA. Soit 1/4 à 1/3 des dépenses en matériel, réactifs, intrants et médicaments.  
  
Ces honorables cadres, sont parallèlement, inconscients, quant à la philosophie et la justesse ou l’opportunité des lois ! Aveuglés par la routine sur ces lois, lorsqu’ils imposent ces lois, sans considérations des failles et des différences sociales ! Celles qui existent entre les pays émetteurs des lois, qu’ils calquent, et les bornes qui limitent les moyens de nos sociétés en développement.  Il est évident que la greffe crée la cassure et qu’elle forge les écarts. Cela est en rapport avec les déficits en couvertures sociales d’une part et les différences entre le pouvoir d’achat occidental et le nôtre de local. Et l’on continue d’appliquer ces lois iniques, contre lesquels nous maugréons depuis douze ans.  

 
Nous n’avons pas cessé de geindre et d’interpeller les bonnes consciences ! Nous démontrons que ces lois insanes agissent comme des brisures de la démocratie et des droits humanitaires, paradoxalement. A contrario, de tout ce qu’on fait de beau et d’élégiaque, dans notre pays, nonobstant les facteurs adverses ! Ces lois, ces taxes indirectes, sont de ce fait iniques en tant que réglementations fiscales !  Intolérables comme autant de lois tyranniques, celles d’un autre âge ! Il leur manque la mansuétude et la sagesse. Ces taxes sont injustes et partiales, et de ce fait, clairement antisociales. Ces taxes, ‘’inconscientes doublement’’, sont un venin économique.  

 
Toxiques, elles gonflent les recettes et ne donnent rien en échange aux malades ! Même les budgets de la Sécu et ceux de la Santé Publique y passent. On donne d’une main, pour arracher de l’autre. On enlève le quart par-ci et le tiers des budgets alloués par là. Celles des économies, péniblement ramassées auprès des adhérents, des ouvriers et des fonctionnaires ! Or, ces boîtes, jusque-là silencieuses, n’ont en cure ! Ces taxes, impudiques, brisent les plus affaiblis. C’est ça le sentiment de double inconscience, nettement coupable, entre les maîtres à penser, les nombreux faiseurs de lois et ceux qui les appliquent, in loco, sur les strates affaiblies du Royaume.  
  
Ces souffreteux menottés que nous sommes, ont besoin d’une réforme fiscale patriotique ! Ils espèrent une renaissance et demandent, par une autre INDH, humanitaire, sanitaire, de nous soulager cette cruelle affaire ! Je me résume : entre l’ignorance, le mépris, la nonchalance, la pâle copie et le devoir, il y a l’obligation de résultats, par devant le FMI et la BM ! Des banques, qui nous permettant de développer nos infrastructures, nous tiennent dans le nœud du lasso. C’est oublier l’iniquité de fait. Celle qui fait que ne paient ces charges que ceux qui souffrent, les malades !  

 
Ce n’est pas un slogan, c’est un hennissement, un braiement général, qui démontre que nous devons nous attacher aux malades, par équité d’abord et non par pitié ou bonté, ensuite.  Un jour, ils se relèveront et devront aller aux urnes. Quels Partis politiques, bénéficieront de leur voix, les meilleures ? Celles de la reconnaissance, au Gouvernement et au Pouvoir, évidemment. Celles des humains reconnaissant, sachant leurs droits et leurs devoirs ! Autrement, c’est cette antienne, ce ‘’générique’’ de citoyenneté passive, que l’on continuera d’exhiber pour faire patienter les patients, en leur disant qu’on applique les lois !  
  
Sauf que les lois sont évolutives et qu’elles doivent se concevoir avec équité et sagesse. Ne rien faire ou culpabiliser les Fonds et les Banques Mondiales, est un refrain forclos ! C’est cette musique, de ‘’berceuse à la tronçonneuse’’, que l’on joue pour alléger les états de maladies. On la chante à ceux qui ahanent, en état de pleines souffrances !  On semble leur dire. Supportez les taxes sur les souffrances et de maladies par civisme ! Afin d’alléger les états de faiblesses du budget. Il faut agir et prendre conscience du dol de ces taxes ! Bonne année 1437 aux lecteurs et aux décideurs. Et qu’elle soit celle de cette mutation-évolution des lois, qui serviront, à nos frères et sœurs, les malades. 

 
Merci de votre article, plein de civisme aussi.  

 
http://telquel.ma/2015/10/15/les-associations-craignent-augmentation-tva-les-medicaments_1466367 
Dr Idrissi My Ahmed, AAMM 
Kénitra, le 15 Octobre 2015 
  

_________________
DR IDRISSI MY AHMED
aamm25@gmail.com
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 15 Oct - 19:01 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com