Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Pr Louardi : au-delà de la diminution des prix des médicaments,

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR IDRISSI MY AHMED
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 937
Localisation: Kénitra

MessagePosté le: Ven 17 Oct - 21:57 (2014)    Sujet du message: Pr Louardi : au-delà de la diminution des prix des médicaments, Répondre en citant

Pr Louardi : au-delà de la diminution des prix des médicaments, le bilan enregistré est «fort positif»






Écrit par M’Barek Tafsi   

Ministère de la Santé 

 

 

 

 
Au-delà de la diminution des prix des médicaments, une première dans les annales de la santé au Maroc, le pays a enregistré un bilan «fort positif», au terme de deux ans et demi d’action gouvernementale, a affirmé le ministre de la Santé, El Houssaine Louardi, lors d’une conférence de presse donnée mercredi à Rabat. 
La diminution des prix des médicaments au Maroc qui profite à tout le monde, et en particulier aux couches démunies de la population, est venue contredire les projets de ceux qui tiraient profit du statu quo. Dans le temps, on ne s’attendait qu’à l’augmentation des prix des médicaments, mais jamais à une quelconque réduction. A présent et grâce à la nouvelle politique des médicaments mise en place, tous les médicaments qui seront introduits pour la première sur le marché marocain, seront commercialisés au meilleur prix du benchmark. 
Au total, quelque 1600 médicaments ont subi une diminution de leur prix allant jusqu’à 80% pour certains d’entre eux, a-t-il dit, ajoutant que ces diminutions devront porter incessamment sur les prix des équipements et matériel médicaux. 
Il a également fait savoir que 32 nouveaux médicaments pour le traitement des maladies chroniques du cœur, du cancer, du diabète et de l’hypertension font partie désormais de la liste des médicaments remboursables par la CNOPS et autres assurances-maladies, sachant cette liste comptait 3200 médicaments remboursables. 
Il a également fait état de l'augmentation à 2,2 milliards de dirhams du budget alloué aux médicaments destinés aux hôpitaux du pays.
Il a rappelé de même que le repositionnement du ministère de la Santé a été inscrit dès le premier jour à l’ordre de la nouvelle équipe du département pour associer le secteur privé dans la gestion du secteur à travers un partenariat public privé très poussé, l’ouverture du capital des policliniques à des non médecins et à la régionalisation des tâches du ministère à travers le transfert aux délégués régionaux de prérogatives plus larges pour leur permettre d’assumer pleinement leurs responsabilités, décongestionner le centre et mieux servir la population. C’est ainsi que des concours régionaux ont été organisés pour la première fois cette année pour le recrutement d’infirmiers. 
Parallèlement à cette action, des efforts sont déployés pour le renforcement de l’infrastructure sanitaire existante à travers la construction de nouveaux centres hospitaliers universitaires. 
Après Oujda où le CHU a démarré cette année, d’autres sont programmés pour 2017 à Agadir, Rabat, et Tanger, sachant que le pays compte déjà des CHU à Rabat, Casablanca, Fès et Marrakech, ville où le CHU a connu une extension ayant permis de doubler sa capacité. Nombre d’hôpitaux régionaux ont été construits ou vont l’être. Après El Jadida et Benguerir, Saidia comme Midelt auront bientôt leur hôpital régional. Des hôpitaux régionaux sont programmés pour 2015 à Khénifra, Temara et Salé. 
Le ministère a renforcé aussi cette infrastructure par la création d’un hôpital mobile opérant dans les régions reculées du pays, a-t-il dit, rappelant avoir soumis aux autorités compétentes tout un plan complet pour le développement du secteur dans les provinces du sud du pays. Le ministre a en outre souligné que sans couverture sanitaire, il est difficile pour le secteur d’aller de l’avant. 
Après avoir passé en revue les étapes franchies depuis 2005 et en passant par le lancement de la phase de généralisation du RAMED en 2013, il a précisé que le chantier est actuellement à sa dernière phase pour assurer la couverture des indépendants et des autres catégories sociales. Il a indiqué dans ce cadre que les discussions portent actuellement sur les dernières retouches des projets en présence, sachant qu’il est proposé que la couverture des étudiants soit prise en charge par la CNOPS et celle des indépendants par la CNSS. Mais il faut y aller doucement et de manière graduelle pour éviter toute précipitation qui serait préjudiciable au système, a-t-il expliqué, rappelant que les catégories visées doivent être organisées et solvables. Si les discussions se poursuivent de la sorte, le projet devra démarrer dans les mois à venir ou au début de l’année prochaine, a-t-il estimé. 
Evoquant les réalisations accomplies dans le cadre de la mise en œuvre du plan national des urgences, le ministre a fait savoir que son département se préoccupe pour la première des urgences post-hospitalières à travers l'équipement d'unités d'urgences et l'acquisition de deux hélicoptères outre la mise à la disposition de la population d'un numéro national gratuit. Pour le moment, le ministère a acquis des hélicoptères médicalisés pour apporter les premiers soins aux malades accidentées mais également à des femmes enceintes en difficulté, a-t-il expliqué, améliorations que l’ensemble de la population ne ressente pas dans l’immédiat, a-t-il ajouté. 
Selon le ministre, qui parlait en tant que spécialiste, le problème des urgences ne réside pas dans l’insuffisance des équipements. L’amélioration de la situation des urgences est tributaire surtout de la manière de gérer et d’utiliser de façon optimale les ressources et le matériel dont on dispose. 
Abordant l’autre plan des maladies mentales et psychiatriques lancé par le ministère, le ministre a fait état d’importants progrès réalisés en la matière, précisant qu’un premier hôpital des 120 lits a été construit à Oujda, que le centre Nassim de Marrakech a connu des améliorations et de remise à niveau et qu’un hôpital de 120 lits est programmé à Kelaât Sraghna. 
Et Louardi de préciser qu’il est inadmissible de continuer dans le Maroc de la modernité et de la justice sociale de stigmatiser des personnes atteintes de maladies mentales et psychiatriques. 
Evoquant le secteur de la formation, le ministre a indiqué que de nouveaux cycles de formation ont été lancés alors que des instituts de formation d'infirmiers ont été convertis en instituts supérieurs de l'infirmerie outre la création de cycles de master, de licence et de doctorat pour ce métier, relevant que son département a déposé auprès du secrétariat général du gouvernement des projets de loi concernant le statut des infirmiers, des sages-femmes et des techniciens. 
Louardi a souligné dans ce sens que le développement du secteur n'est possible qu’à travers le renforcement de l'arsenal juridique et l’adoption de textes telle la loi concernant l'ordre national des médecins et le décret des équipements médicaux, faisant observer que l’entrée en vigueur de ce décret va permettre la réduction de 50 pc ou plus des prix de ces équipemen 

_________________
DR IDRISSI MY AHMED
aamm25@gmail.com
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Oct - 21:57 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com