Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

PARLONS DE LUI, PAS DE MOI ! PARLONS-LUI, DE PAIX SIMPLEMENT !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> Détendez vous -> Art & Culture -> Littérature
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR IDRISSI MY AHMED
Soleil
Soleil

En ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 938
Localisation: Kénitra

MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 22:21 (2014)    Sujet du message: PARLONS DE LUI, PAS DE MOI ! PARLONS-LUI, DE PAIX SIMPLEMENT ! Répondre en citant








PARLONS DE LUI, PAS DE MOI ! PARLONS-LUI, DE PAIX SIMPLEMENT !  
  
Je n’ai aucun talent pour être triste ou méchant. Dieu et les miens, l’école et la rue, le travail pour autrui, m’ont fait ainsi, naïf et presque bon.  
  
Parlons de Lui, non pas de moi ! 
  
Voir si loin ce qu’on ne peut même pas apercevoir, savoir qu’on est si petit, et qu’il y a encore plus petit en nous-mêmes et ailleurs…Voir qu’on est un fait de microéléments et que là-haut des sphères sinon des étoiles par milliards, remplissent de questions l’étendue, le temps et tout le firmament. Où est Dieu dans cet univers ou à l’extérieur de tout ça ? L’admiration vient de notre conscience, de notre petitesse, de notre furtivité et de nos questions.  
  
L’instant et le permanent, l’éternité et le moment. Le point, ce que nous sommes, le gigantisme et l’universel, le sable fin et là-haut plus d’étoiles dans les espaces sidéraux et galactiques, que l’on parle non plus d’un Univers mais de Polyvers !  
  
Questionnements, existentialisme, je ne vous apprends rien ! Mais, c’est sidérant, humiliant même, si on réfléchit un instant, sur notre devenir et notre situation…! Notre situation avant et après la vie ! Si l’on pense et qu’on se réfère à ces sinistres bagarreurs, à ces criminels de racistes, à ces assassins d’un autre âge, à ces truands politiques, si fourbes et si pervers ! Et dire que la Bible est pleine d’enseignements et qu’ils sont passés par l’Holocauste, ces gens ! La tribu de Yahvé se venge et spolie les terres et les vies des innocents. Mon cœur est à Gaza ! C’est pour ça, peut-être, qu’encore, il bat. 
  
La mer, les vacances, le savoir, les problèmes du travail et ceux des enfants…Tout devient petit subitement. On n’est pas à la hauteur de ce que l’on voit. 
  
Les miracles viennent des exceptions. L’homme est exempt de ces solutions artificielles et complaisantes, ces miracles ! Il n’est rien pour mériter autant d’attentions extrêmes, des entorses faites au destin, dans le destin, pour reformuler et reformater, ce qui a été décidé pour nous, depuis une éternité. Des exceptions magiques, divines ou angéliques, qui faisant fi des lois physiques, du temps, du destin donc que sont les forces qui l’entourent et le pénètrent, défiant de celles de l’univers où il compte si peu en importance, en durée, en temps, en savoirs, en moyens et en dimensions. Allez demander encore aux miracles qu’ils se produisent ! Ou à des prières pour calmer les mécréants ou nos manquements ! Des prières pour faire admettre à Dieu et nous faire pardonner nos défauts ! Oublieux que nous restons des règles morales ! Celles du simple civisme bienséant. Ce qui est le lit de la morale, pieuse ou laïque, ou citoyenne, simplement !  
  
Exemples, entre chiens de divers genres, leurs crottes et leurs aboiements, les autorités banales ou leurs mâtons mandatés pour exercer des exactions.  
  
Il y a eu devant nous des montages préconisés et perpétrés, induits de l’extérieur, pour galvaniser les sentiments de haine et susciter des guerres, des révoltes ou des révolutions Leurs buts, grands pays ou petits états belliqueux, sont de remplacer les gouvernants, forts, dangereux, menaçants ou délirants, par des fantoches, séduits par l’intox ou les promesses ! Aux fins calculées de détruire des pays, des états forts et des nations qui veulent briller, par des ‘’ismes’’ particuliers ou des pétrodollars au poing. Les subversions extérieures et leurs jetons, naïfs convaincus ou innocents, sont nourris de propagandes, aidés par des armes et matériellement. Ils vont oser se révolter, çà et là, aux confins des civilisations, afin d’assouvir leurs passions politiques ! Les bonnes réussites de ces opérations ? Je n’en vois nulle part !  
  
Des milices, souvent sans préparations ni moyens importants, vont se soulever et défier les pouvoirs en place ! La plupart des républiques, issues de révoltes antérieures et de trahisons notoires ! La plèbe la première, les tribuns qui haussent de la voix, futurs martyrs, leaders et profiteurs, vont se soulever face à leurs dictateurs et tyrans, aidés de l’extérieur. Partout ça se voit ! Des rapaces qui vont leur ôter la proie de leurs mains et exploiter ce qui restera de leur pays ravagés, à exploiter ou à reconstruire ! Guerroiements, guerres civiles, si viles, au nom de la fierté, des injustices et des inégalités, des droits des sans-droits et des privilèges indus à l’oligarchie des cryptes, celles qui ont tout, qui dirigent tout et qui avalent tout, refusant les moindres amendement et les évolutions ! C’est justice et raison, vous allez me dire, que ces struggle, fassent des victimes, par endroit !  
  
Mais, il faut des moteurs fortunés à l’industrie et au commerce pour faire des états viables. Soulèvements anticoloniaux, guerres de libération, au nom des libertés, de l’indépendance ou des identités qui se querellent. Des nations ou des races, gonflées de religions, leurs ouailles, dépitées, leurs soldatesques surexcitées, vont aller jusqu’aux crimes indicibles, effaçant des milliers d’enfants, éclatés, calcinés, broyant des innocents ! On vient de voir cela entre l’Iran et l’Irak sous Saddam, en Irak sous les Bush, en Lybie par l’Otan, en Syrie, par qui déjà ? Puis encore une fois de trop à Gaza, par Sion qui refuse la paix dans la région. 
  
Des souris qui ont détalé devant les chats, des ‘’cafards’’ délogés par les soldats de Sion…La fumagine qui entre dans les poumons ou l’Ebola ! Ce sont des chaussettes enroulées, jetées sur le sol, ayant échappé dans leur tir, au bac de réception ! Des urines de vieux ou d’enfant dans une poubelle ! Des ombres de monstres, des dragons en papier, qui faute de flammes, tirent à l’aveuglette des pétards ! On fait ce qu’on peut quand on est assigné depuis 60 ans en prison ! Destin des petites choses et de celles que l’on rend petites pour les réduire et les humilier, afin de mieux les appréhender…Fioritures et ridicules petitesses, pensées mineures et inutiles, devant les ogres telluriques, les ogres démentiels ou les volcans de Dieu !  
  
Erreurs de parallaxe, victimes aléatoires, erreurs de jugements et manques de précisions, cumulées aux destins et aux doutes, aux certitudes erronées, et ces actes ratés comme ces dégâts collatéraux ! Dont on s’innocente quand on est supérieur en armement et dissuasifs autant que les plus grands ! On donne aux puissants le droit de taper fort et de nous dicter leurs libertés, leurs langues et leurs civilisations ! On donne aux puissants le droit de nous en faire de nous offrir un  credo, une morale, des freins, une certitude et une religion !  
  
On en rit de cette éthique qui emporte les innocents, ne laissant après la terreur et la déroute, que des doutes et des cris, sans échos ! Face à l’arrogance des nantis et à la férocité des nihilistes, face aux délateurs, aux détracteurs, face aux détenteurs et de leurs puissants moyens, faut-il pour cela que les résistances cessent, que les oppositions se taisent et s’emmurent, ou que les militants entrent aux ordres, pour camper dans quelques églises et autres cantonnements surveillés ?  
  
Nous sommes tous des malvoyants et des malentendants. Nos couleurs, nos odeurs, nos crédos et nos us nous perdent devant autrui et le simple mobilier. La physique, la chimie et les choses, les hormones, nos pensées et nos actes, nous rendent tels des prédateurs invulnérables ou perclus et très las, irréfléchis et fragiles, comme des proies!  
  
J’ajuste mon tir et dans le lancer, je percute la rampe, je me fais des bleus sur ces mains aux plis fins et aux veines vieilles. Ainsi vont nos pensées et nos actes. Quelques décisions et quelques actes de travers, même chez les plus huppés et les superpuissants, nous rendent comme ces meubles qui gisent inutiles sur leur chemin, vite cassables parce qu’ils étaient, simplement béatement,  là !  
  
Délires d’illuminés  
  
Dieu est preuve à l’appui méconnu et inconnu à la fois. Il aime ça parce qu’il est difficile à voir ou trop loin ou qu’on soit, comme un meuble que le menuisier fabrique, inaptes à comprendre celui qui nous fabrique ! Dieu est repu de nous, il n’a pas que nous, ça se voit ! On est dérisoires, méchants et cons à la fois ! Nous sommes des ratés !  
  
Dieu est tapi dans un coin de l’espace, ou en dehors de l’espace qu’il a créé ! Il siège sur un trône, qu’on ne voit pas. Tapis dans notre ignorance et notre tapis de prières. Il est dan son Pc, devant son PC, entouré de sa cour. La prière est une communion, ouverte, une tentative de retrouvaille et d’écoute. Je ne sais pas communiquer dans les deux sens, par manque de sens adéquats, ni recevoir de messages, parce que cette oreille, ces sens, je ne les ai pas !  
  
Il sait où l’on est, il nous sent et nous entend. Alors, parlons-lui ! Et lui parler s’appelle faire une prière. Lui, il n’a rien à nous demander, ça se voit, ça se comprend. Par contre, nous !?  
  
Alors parlons-lui. Et si c’est de Dieu qu’il s’agît, force est qu’il nous entende et qu’il nous comprenne. Je lui demande la paix et la sécurité pour tous ses gens ! Et la paix, sur terre , vivement ! 
  
 
 
Dr Idrissi My Ahmed, Kénitra le 17 août 2014  

_________________
DR IDRISSI MY AHMED
aamm25@gmail.com
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Aoû - 22:21 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> Détendez vous -> Art & Culture -> Littérature Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com