Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ouverture du capital des cliniques privées,

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR IDRISSI MY AHMED
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 938
Localisation: Kénitra

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 16:02 (2014)    Sujet du message: Ouverture du capital des cliniques privées, Répondre en citant

Ouverture du capital des cliniques privées, renforcement de l’audit et du contrôle et responsabilité professionnelle…






Écrit par FM   
Projet de loi sur l’exercice de la médecine 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Le Pr El Houssaine  Louardi, ministre de la Santé  revient à la charge. Le projet de loi sur l’exercice de la médecine  a été débattu hier par le Conseil de gouvernement. Le projet de loi  en question veut mettre de l’ordre dans la pratique de la médecine. Il s’agit d’adapter le dispositif juridique en vigueur aux mutations que connait le secteur pour plus de compétitivité, de contrôle et surtout de sécurité. 
Le projet de loi relative à l’exercice de la médecine  au Maroc  a été examiné jeudi lors du conseil de gouvernement. La note de présentation exposée par le Pr Louardi n’a pas apporté de modification par rapport à la mouture initiale du projet. En fait, le projet de texte veut adapter l’exercice et l’activité de la médecine au progrès de la pratique médicale et du système de la santé en général au niveau international. Le projet de loi vise aussi une meilleure attraction du secteur en termes d’investissement et d’ouverture de capital. 
D’autres objectifs définis dans le cadre du projet de loi sur l’exercice de la médecine et l’ouverture du capital des cliniques privées aux non praticiens consacrent le respect des normes juridiques en vigueur, l’indépendance du praticien, la sécurité et la protection de l’acte médicale et plus de transparence entre le médical et le non médical. 
Parmi les nouveautés du projet de loi, la reconnaissance pour la première fois de la possibilité pour un médecin exerçant dans son cabinet d’accepter la collaboration d’un confrère qui n’a pas d’adresse professionnelles, de recourir pour une certaine période à un médecin assistant en cas de maladie ou pour des besoins de santé publique. Le projet actualise les dispositions relatives au cabinet médical en permettant la création de cabinet de groupe et définit les modalités de création et de fonctionnement. 
De même qu’il garantit l’indépendance professionnelle de chaque médecin en privilégiant la relation médecin-malade et en imposant pour chaque situation un contrat visé par le président du Conseil de l’Ordre des médecins. 
Aussi, le projet de texte introduit le contrôle continue de conformité des cabinets médicaux aux normes techniques avec préavis de 3 mois et l’inspection inopinée par les inspecteurs de l’administration publique. 
La possibilité d’exercice dans le Royaume  pour un étranger né au Maroc et résidant  pour plus de dix ans est clairement annoncée dans le projet de loi. Des contrats doivent être préalablement établis et visée par l’Ordre national des médecins pour l’autorisation des étrangers à participer dans des caravanes médicales et de manière bénévole dans les services de santé publique.  
Sur le chapitre de la gestion et de la création des cliniques, le projet de loi met l’accent sur l’investissement qui peut être non médical et le monopole médical qui doit relever exclusivement du praticien. Quant au tour de table d’une clinique, le projet prévoit que la structure peut appartenir à une personne physique à la condition qu’elle soit médecin et qu’elle assure la direction médicale. De même qu’elle peut appartenir à un groupe de médecins constitué en société civile professionnelle, en association ou en société commerciale, à une société commerciale constituée de non médecins ou de médecins et à toute autre personne morale de droit privé.
Le projet propose également un ensemble de dispositions nouvelles relatives au fonctionnement et à l'organisation de la clinique. Dans ce sens, la fonction de directeur médical chargé de l'organisation des soins est clairement définie. La création par la clinique du comité médical d'établissement composé exclusivement des médecins praticiens au sein de la clinique, l'institution par la clinique d'un comité d'éthique et  l'introduction de règles préservant l'indépendance professionnelle du médecin ne sont pas en reste.
Le projet prévoit l'audit régulier des cliniques et établissements assimilés au moins une fois tous les 3 ans à la suite d'un préavis de 3 mois.
Enfin, qu'ils exercent en cabinet ou en clinique, tous les médecins seront désormais astreints à souscrire une assurance couvrant leur responsabilité civile pour les actes médicaux dispensés par eux. 

_________________
DR IDRISSI MY AHMED
aamm25@gmail.com
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 9 Mai - 16:02 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DR IDRISSI MY AHMED
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 938
Localisation: Kénitra

MessagePosté le: Ven 9 Mai - 16:21 (2014)    Sujet du message: Ouverture du capital des cliniques privées, Répondre en citant

مشروع قانون.. الحكومة تنهي احتكار الأطباء للاستثمار في القطاع
9 مايو 2014 -  12:11


  
 
 
كيفاش
صادق مجلس الحكومة المنعقد، يوم أمس الخميس (8 أبريل)، برئاسة عبد الإله ابن كيران، رئيس الحكومة، على مشروع قانون يتعلق بمزاولة مهنة الطب.
هذا المشروع، الذي تقدم به وزير الصحة، خضع لنقاش عميق على مستوى المجلس الذي ثمن “هذا التوجه الإصلاحي الطموح، والذي يتوخى تكييف وتحديث الترسانة القانونية الحالية لمسايرة التطورات الحاصلة في الممارسة الطبية والتغيرات العميقة للمنظومة الصحية مع الأخذ بعين الاعتبار التطور الذي يعرفه الميدان الطبي”.
وأبرز الخلفي أن هذا المشروع يتجه إلى تقديم ضمانات لخدمة المرضى، وتعزيز الضمانات القانونية، مثل إلزامية إشهار الأثمنة، وإلزامية نشر وإشهار أسماء الأطباء في المصحات الخاصة، والتنصيص على معايير تقنية واضحة للمراقبة على مستوى العيادات، والتنصيص على منع أساليب الأداء غير القانونية، مضيفا أن هذا المشروع نص على عقوبات زجرية واضحة.
كما يتجه هذا الإصلاح نحو توسيع العرض الصحي على المستوى الوطني، وخاصة فتح رأس مال المصحات الخاصة للمستثمرين غير الأطباء، وفي الوقت نفسه، نص على أنه في هذه الحالة سيبقى القرار الطبي مستقلا بيد الأطباء بشكل حصري، وعلى إحداث لجنة طبية للمؤسسات، هي المخولة بشكل حصري في اتخاذ القرارات المتعلقة بالموارد البشرية والتجهيزات والعلاجات.
وأضاف الخلفي أن هذا الإصلاح يتجه أيضا إلى توسيع العرض الصحي وتعزيزه، خاصة في مناطق تواجه تحديات صعبة، إضافة إلى توفير فرص للشغل وتقوية التنافسية بين المصحات.
كما نص هذا المشروع على منح الطبيب صاحب العيادة إمكانية قبول معاونة زميل لا يتوفر على عنوان مهني، واللجوء لمدة معينة إلى طبيب مساعد في حالة المرض أو في حالة حاجات الصحة العامة.
ونص المشروع أيضا، ولأول مرة، على المراقبة المستمرة لمطابقة العيادات للمعايير التقنية بعد 3 أشهر من تاريخ الإخبار بهذه المراقبة من قبل المجالس الجهوية للهيأة، وعلى تفتيش مشترك مفاجئ من قبل مفتشي الإدارة وممثلي الهيأة، وعلى إنشاء لجنة للأخلاقيات داخل المصحة، من أجل الارتقاء بأخلاقيات مزاولة هذه المهنة وضمان احترامها والعمل في إطارها، فضلا عن أن المشروع يلزم جميع الأطباء بإبرام عقود تأمين لتغطية مسؤوليتهم المدنية عن الإجراءات الطبية التي يقومون بها.
وبخصوص الانتقادات التي وجهت إلى المشروع، أبرز مصطفى الخلفي، وزير الاتصال الناطق الرسمي باسم الحكومة، أنه تم استيعاب أغلب هذه الانتقادات والتفاعل معها، مضيفا أنه سيتم تدقيق العديد من مواد هذا المشروع عندما سيحال على المؤسسة التشريعية.
وخلص الخلفي إلى أن الأمر لا يتعلق بتحرير للقطاع، وإنما بتدقيق للشروط المتعلقة بالاستثمار في هذا القطاع الذي تم تحريره منذ مدة.









 

 

_________________
DR IDRISSI MY AHMED
aamm25@gmail.com
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:34 (2017)    Sujet du message: Ouverture du capital des cliniques privées,

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com