Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Arthrose de la Hanche

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> Welcome -> Espace des patients -> Consultation en Ligne
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
medouy
Touriste
Touriste

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2013
Messages: 2

MessagePosté le: Mar 27 Aoû - 00:06 (2013)    Sujet du message: Arthrose de la Hanche Répondre en citant

Salut, je souffre depuis ( 2 ans ) des maux au niveau de mon hanche, après consultation avec mon médecin spécialiste . le résultat annonce la présence d'un arthrose. y a t il d'autres remède (au Maroc ..... avec adresse) pour éviter l'opération de prothèse . NB : je n'ai que 26 ans !  Sad
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 27 Aoû - 00:06 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
romy
Touriste
Touriste

Hors ligne

Inscrit le: 29 Sep 2014
Messages: 2
Localisation: FRANCE

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 03:19 (2014)    Sujet du message: Arthrose de la Hanche Répondre en citant

Bonjour
Avez vous passé des radios pour avoir confirmation. Mon père a 80 ans et il a une coxarthrose (normal à son âge)
Il prend des Efferalgan, du bi profénid, de l'Iprim selon l'intensité de la douleur
A plus tard
Revenir en haut
chahid
Actif
Actif

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2008
Messages: 95

MessagePosté le: Mer 1 Oct - 14:18 (2014)    Sujet du message: Arthrose de la Hanche Répondre en citant

bonjour
L'arthrose est un vieillissement des articulations qui est lié à l'usure.  
Les femmes sont trois fois plus touchées que les hommes. C’est un réel problème de santé publique, qui représente une des principales causes de la perte d’autonomie des personnes âgées.


Quelles sont les causes de l’arthrose ?


L'arthrose est probablement une maladie résultant de facteurs héréditaires et de facteurs liés au mode de vie. 
L'utilisation excessive de certaines articulations pour des motifs sportifs ou professionnels, pendant de nombreuses années, favorise l'apparition de la maladie. 
L’obésité y contribue en surchargeant les articulations des hanches, des genoux et des chevilles. 
Néanmoins, l'arthrose apparaît également chez des personnes qui ne présentent aucun de ces facteurs de risque


Comment soigne-t-on l’arthrose ?


Une activité physique adaptée est un élément essentiel de la prise en charge de l'arthrose. Pratiquée de manière régulière, elle permet d'entretenir la musculature et de maintenir la mobilité. Les traitements médicamenteux sont essentiellement destinés à combattre la douleur et l'inflammation. Il s'agit de médicaments à avaler, à injecter dans l'articulation douloureuse ou à appliquer localement. Des traitements antiarthrosiques d'action lente peuvent aussi être proposés.
Les traitements antalgiques par voie orale


Les douleurs de l'arthrose peuvent être soulagées par des traitements antalgiques pris par voie orale. Les médicaments contenant du paracétamol sont recommandés en premier lieu. Dans le traitement de l'arthrose, le paracétamol peut être pris à la dose de un gramme, quatre fois par jour, mais uniquement sur prescription médicale. 


Des antalgiques contenant de l'aspirine ou des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) à faible dose, comme l'ibuprofène ou le kétoprofène peuvent également permettre de soulager la douleur. Ils peuvent être obtenus sans ordonnance, mais ne doivent pas être utilisés de manière prolongée sans avis médical.
Le médecin peut parfois prescrire des médicaments contre la douleur plus puissants contenant des dérivés de l’opium (codéine, tramadol). La codéine peut être mal tolérée par certaines personnes (nausées, vertiges, constipation). Certains de ces médicaments associent la codéine au paracétamol et exposent à un risque de surdosage toxique pour le foie en cas de prise conjointe avec des médicaments contenant du paracétamol seul.
Les AINS prescrits dans le traitement des arthroses invalidantes 


Si le soulagement est insuffisant, le médecin peut également prescrire des AINS disponibles uniquement sur ordonnance pour traiter l’arthrose, notamment lorsqu'elle est invalidante. Ces médicaments diminuent la douleur, l’inflammationdes articulations, ainsi que la raideur. En raison de possibles effets indésirablesdigestifs (brûlures d'estomac, ulcère de l’estomac ou du duodénum), ils ne doivent pas être utilisés de façon prolongée sans avis médical. On les associe parfois à desmédicaments protecteurs de l’estomac (inhibiteurs de la pompe à protons).
Les médicaments contenant du méloxicam, du piroxicam et du ténoxicam sont susceptibles de provoquer des allergies cutanées graves (syndrome de Lyell ou de Stevens Johnson par exemple). L’apparition de boutons ou de cloques sur la peau nécessite l'arrêt immédiat du traitement et un avis médical urgent. En raison d’un risque plus élevé de toxicité digestive, l’utilisation du piroxicam dans l’arthrose est réservée aux patients qui ne sont pas soulagés par les autres AINS.


Les infiltrations dans les articulations


Lors d'arthrose sévère, certains médicaments sont injectés directement dans l'articulation douloureuse.
Les injections d'acide hyaluronique dans le genou permettent de soulager la douleur et de diminuer la gêne. Les injections ne sont remboursées par l'Assurance maladie que si elles sont prescrites et réalisées par un rhumatologue, un médecin spécialisé en réadaptation ou un chirurgien orthopédiste.


Les glucocorticoïdes, ou corticoïdes, sont des produits de synthèse, dérivés de la cortisone, une hormone sécrétée par les glandes surrénales. Les glucocorticoïdes sont également appelés corticostéroïdes. Ils diminuent les signes caractéristiques de la réaction inflammatoire (chaleur, rougeur et gonflement). Les glucocorticoïdes sont des médicaments délivrés sur ordonnance.
Dans le traitement de l'arthrose, les corticoïdes sont généralement administrés sous forme d'infiltrations. L'infiltration consiste à injecter une solution de glucocorticoïde dans ou autour d'une articulation pour calmer la douleur et réduire l'inflammation. Il s'agit d'un traitement local qui permet d'obtenir une forte concentration d’anti-inflammatoire à l'endroit de l'inflammation. Avec les glucocorticoïdes injectables à effet retard (dont l'effet dure plusieurs jours), des réactions douloureuses au site d'injection peuvent survenir dans les douze heures suivant l’injection. Elles disparaissent spontanément. Les infiltrations ne doivent être pratiquées que par un médecin expérimenté et dans des règles d'asepsiestrictes. Pratiquée dans de mauvaises conditions d'hygiène, une infiltration peut provoquer la survenue d'une infection au point d'injection, provoquant l'infection de l'articulation ou un abcès. Si vous constatez un gonflement très douloureux et chaud accompagné de fièvre dans les jours qui suivent une infiltration, prévenez aussitôt votre médecin.


Les autres médicaments de l’arthrose


D'autres médicaments sont parfois prescrits dans le but de préserver les cartilages : chondroïtine sulfate, glucosamine, diacéréine, insaponifiables d’avocat et de soja. L'Agence européenne du médicament doit réévaluer le bénéfice des médicaments à base de diacéréine par rapport à leurs effets indésirables, notamment sur le foie et le système digestif. Certaines de ces substances (glucosamine, chondroïtine...) sont également présentes dans des compléments alimentaires.
Des médicaments d'homéopathie, de phytothérapie ou des oligo-éléments sont également indiqués en cas de douleurs articulaires légères.


Les autres traitements de l'arthrose


Le médecin peut également faire appel à des orthèses, à la kinésithérapie ou à des cures thermales. Dans les cas graves, la pose d’une prothèse articulaire peut s’avérer nécessaire, par exemple au niveau de la hanche ou du genou.





Quelles plantes pour soulager l'arthrose ?


L’harpagophyton dans le traitement de l'arthrose
Certaines plantes diminueraient la fabrication par l’organisme des substances liées à l'inflammation.
Les racines d’harpagophyton contiennent des principes actifs (harpagosides, harpagoquinone et acide cinnamique) qui inhiberaient la synthèse de substances impliquées dans la réaction inflammatoire. L’harpagophyton est la plante qui a montré le plus grand intérêt dans le traitement des douleurs liées à l'arthrose. Il est également utilisé pour soulager les douleurs lombaires.
Le cassis dans le traitement de l'arthrose
Les feuilles et les baies de cassis renferment des flavonoïdes et des proanthocyanidols qui seraient dotés de propriétés anti-inflammatoires.
L’huile de graines de cassis est riche en acides gras essentiels de la famille des oméga-3 et de celle des oméga-6 qui posséderaient des propriétés anti-inflammatoires. Cependant, en 2012, les autorités européennes ont interdit aux compléments alimentaires contenant des acides gras oméga-3 ou oméga-6 de revendiquer un effet positif sur les articulations ou sur l'inflammation. Ces allégations de santé sont désormais interdites.
L’ortie dioïque dans le traitement de l'arthrose
Les feuilles d’ortie dioïque sont riches en sels minéraux, en acides caféique et chlorogénique, en sitostérol et en flavonoïdes, peut-être à l’origine de ses propriétés anti-inflammatoires.
Le saule blanc et la reine-des-prés dans le traitement de l'arthrose
L’écorce de saule blanc contient des tanins, des flavonoïdes et des composéssalicylés (en particulier la salicine). Dans l’organisme, la salicine est transformée en acide salicylique, substance anti-inflammatoire et analgésique (contre la douleur). Cette substance se retrouve également dans la reine-des-prés (ou spirée).
Les autres plantes dans le traitement de l'arthrose
L’huile essentielle de romarin, l’huile essentielle de gingembre et la teinture d’arnica sont traditionnellement utilisées en application pour soulager les douleurs articulaires et musculaires.
Le bouleau est proposé dans le traitement des rhumatismes - sans preuve de son efficacité.


Quelle place pour le thermalisme dans le traitement de l’arthrose ?
Le thermalisme propose de traiter, à l’aide de différents soins, des maladies particulières en tirant profit des éléments contenus dans certaines eaux minérales. Ces traitements peuvent prendre différentes formes : prises d'eaux en quantités précises et selon un horaire établi, douches chaudes sur certaines parties du corps, bains avec massages pulsés, bains de boue, etc. Une cure dure en général 18 jours
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:18 (2017)    Sujet du message: Arthrose de la Hanche

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> Welcome -> Espace des patients -> Consultation en Ligne Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com