Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

SANTE : Une mutation,vous dites ? mon œil ! 16 septembre 2012 -

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR IDRISSI MY AHMED
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 895
Localisation: Kénitra

MessagePosté le: Dim 16 Sep - 21:31 (2012)    Sujet du message: SANTE : Une mutation,vous dites ? mon œil ! 16 septembre 2012 - Répondre en citant

une mutation,vous dites ? mon œil ! 16 septembre 2012 -



Tout fonctionnaire de l’état affecté ailleurs que sa ville d’origine vis avec l’espoir de se faire muter un jour et de réaliser ce rêve oh combien précieux de la stabilité .Cependant, La perception de la mutation et les objectifs de celle-ci diffère d’un fonctionnaire à l’autre, les uns la perçoivent comme primordiale puisqu’elle est la solution à une situation délicate en rapport avec la nature du lieu de travail et les charges qui en découlent. Pour d’autres, la mutation reste purement facultative puisqu’ils ont réussi à vivre en symbiose avec leurs lieux de travail. Dans ce cadre, les mutations du Ministère de la Santé sont un exemple à suivre car depuis l’année 2008 les fonctionnaires de ce secteur se réjouissent d’avoir une circulaire bien précise qui organise le mouvement de mutation du personnel qui est mise à jour chaque année. Ces mutations sont groupées en deux catégories Normale et exceptionnelle, le mouvement normal qui comprend une mutation locale, régionale et nationale dont l’ordre peux changer d’une année à une autre ou selon la catégorie du personnel et les mouvements exceptionnels qui englobent différents types de mutation : mutation d’une zone enclavée, mutation pour dossier de santé, mutation pour réunion du conjoint… Toutes ces mutations ou presque ont été couronnées par une condition obligatoire qui est la nécessité du remplaçant pour camoufler les échecs du Ministère de la Santé dans la gestion de ses ressources humaines, une condition qui rend votre départ impossible même si vous êtes détenteur d’une mutation en bonne et due forme avant l’arrivée d’un remplaçant qui peux venir ou non. De ce fait, bon nombre de médecins se sont trouvés en situation de « mutés avec sursis » depuis l’année 2011 dont la plupart ont pu bénéficier de leurs changements de postes dernièrement grâce a une pression syndicale avec des exceptions de médecins qui sont retenus, à tort, dans différentes délégations sous prétexte de nécessité de service majeure. Le cas des médecins mutés à la délégation de Oujda-Angad est particulièrement caricatural puisque ces médecins qui ont été retenus pas moins de 10 mois sous réserve de remplaçant et qui appartiennent à la première catégorie dont la mutation est primordiale puisque leur départ s’inscrit dans le cadre du mouvement pour réunion de conjoint, un mouvement exceptionnel vers la ville lieu de travail du conjoint et a caractère social mais soumis aussi a la condition aberrante du remplaçant ; ces malheureux 11 médecins dont je fais partie sont accueillis à froid par des notes de service provisoires pour combler les départs en congé en un premier temps puis en deuxième temps au désir de l’administration locale d’organiser d’abord un mouvement exceptionnel pour les médecins locaux avant de donner aux arrivants les postes restants, une mutation facultative qui s’inscrit forcément dans la deuxième catégorie puisque ces médecins travaillent depuis des années et même depuis leur intégration au Ministère de la Santé dans la délégation de Oujda Angad avec leurs conjoints et enfants. Nous, médecins mutés a Oujda, refusons ce mouvement exceptionnel local et trouvons injuste de nous laisser les postes restants après satisfaction des demandes des médecins locaux, certainement plus anciens que nous dans la délégation, mais n’ayant pas forcément besoin majeur de changer de poste alors que nous, nouveaux, sommes détenteurs d’une mutation exceptionnelle à caractère social Notre refus a été transmis a l’administration locale via une pétition signée et nous comptons lutter jusqu’au bout contre cette injustice. A bon entendeur….. Dr

BOUKNANA Omar
Source : http://www.oujdacity.net/regional-article-67310-fr/

COPIE DR IDRISSI MY AHMED AVEC MON SOUTIEN
_________________
DR IDRISSI MY AHMED
aamm25@gmail.com
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 16 Sep - 21:31 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com