Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Antidépresseurs chez la femme enceinte : trop de principes de précaution…

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> Auto-Formation -> Actualités Medicales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
joulanar
Ultra-V.I.P
Ultra-V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 7 254

MessagePosté le: Ven 23 Mar - 21:41 (2012)    Sujet du message: Antidépresseurs chez la femme enceinte : trop de principes de précaution… Répondre en citant

Antidépresseurs chez la femme enceinte : trop de principes de précaution…
Publié le 23/03/2012








Alertés par la triste histoire de la thalidomide au XXème siècle, les médecins hésitent ou renoncent même souvent à traiter les femmes enceintes. Et cette réticence est confortée par les avis négatifs publiés dans la presse (grand public) à ce sujet, voire –principe de précaution oblige– par la défiance extrême des autorités de tutelle de la profession (comme la puissante Food and Drug Administration aux États-Unis). Mais peut-être est-on allé désormais trop loin dans cette direction ?
En effet, force est de reconnaître, estime l’éditorialiste de The American Journal of Psychiatry, que « la décision de ne pas prescrire des antidépresseurs chez une femme enceinte » (déprimée ou susceptible de connaître une rechute dépressive pendant sa grossesse) peut susciter parfois « des risques plus importants pour la mère et son enfant que leur exposition à un traitement » (antidépresseur). Concrètement, il vaudrait mieux sacraliser le rapport bénéfices escomptés / risques d’effets latéraux, plutôt que le seul principe de précaution (tendant à se muer en une insidieuse abstention thérapeutique), et cela d’autant plus que des biais méthodologiques contribuent à noircir le tableau.
Par exemple, comme les essais contrôlés n’enrôlent presque jamais des femmes enceintes (pour d’évidentes raisons éthiques), les seules études disponibles chez cette catégorie de patientes sont donc de nature rétrospective, avec toutes les imprécisions que cela implique sur les conditions physiques et mentales qui prévalaient durant la grossesse et sur les traitements reçus alors : posologies ? associations médicamenteuses ?… Pour l’auteur, ce déclin de la prescription des antidépresseurs est sans doute « inapproprié », car l’impact des dépressions non ou mal traitées peut se révéler «beaucoup plus grand » (en termes de risques suicidaires) que les effets indésirables des médicaments, d’autant plus qu’une dépression survenant avant ou pendant la grossesse s’avère aussi « le plus important facteur prédictif d’une dépression post-puerpérale. » Le débat nécessaire autour de cette question controversée devrait donc être relancé sans passion, en ayant en vue « le bien-être des mères et de leurs enfants. »



Dr Alain Cohen


Spinelli M : Antidepressant treatment during pregnancy. Am J. Psychiatry 2012; 169-2: 121–124.
jim.fr
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Mar - 21:41 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> Auto-Formation -> Actualités Medicales Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com