Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bientôt un Observatoire du médicament et de la pharmacie

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR IDRISSI MY AHMED
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 937
Localisation: Kénitra

MessagePosté le: Dim 4 Mar - 23:05 (2012)    Sujet du message: Bientôt un Observatoire du médicament et de la pharmacie Répondre en citant

Santé




Bientôt un Observatoire du médicament et de la pharmacie 


Deux projets de loi sur les dispositifs médicaux et la bioéquivalence dans le pipe.


 









Il y a des médicaments chers au Maroc, 
mais il y a aussi d’autres qui ne le sont pas.







Le ministère de la Santé et les professionnels du secteur sont à pied d’œuvre pour une prochaine mise en place d’un observatoire national du médicament et de la pharmacie. Contacté, EL Houssaine Louardi, ministre de la Santé, affirme qu’il s’agit là d’une première expérience qui permettra aux différents intervenants dans le secteur de disposer d’une meilleure visibilité. L’Observatoire regroupera les différents intervenants dans le secteur, comme la FNSPM (Fédération nationale des syndicats des pharmaciens du Maroc), l’AMIP (Association marocaine de l’industrie pharmaceutique), MIS (Maroc Innovation Santé), l’AMMG (Association marocaine du médicament générique) et l’AMDP.
Des experts du secteur, des juristes et des financiers y siégeront également. Il est fort probable que la nouvelle structure se penche en priorité sur l’élaboration d’un projet sur la politique du médicament et de la pharmacie. Les retombées en matière de gestion n’en seront que positives. Et ce, dans la mesure où cet espace de concertation donnera le ton et le rythme de ce que pourraient être les améliorations à apporter. L’Observatoire, explique le ministre, permettra d’avoir une idée claire de la pertinence d’une gestion régionalisée des moyens, de prévoir les éventuelles ruptures de stock et de soutenir et accompagner les professionnels. Il ajoute que le débat sur le prix du médicament au Maroc, la vente de médicaments dans le privé et l’approvisionnement dans le public, n’en sera que plus renforcé. Aujourd’hui, la transparence est, sans conteste, le cheval de bataille de l’actuel gouvernement. Ils sont plusieurs ministres de l’équipe Benkirane à défrayer la chronique en s’attaquant à des sujets que l’on croyait tabous. 

Mission parlementaire


Dès sa nomination à la tête du ministère de la Santé, M. Louardi a jeté une pierre dans la mare tranquille de son département. Il a commencé par remettre de l’ordre dans certaines directions sensibles, notamment celle de l’approvisionnement. Lors de ses réunions avec les professionnels et les industriels du médicament, le ministre parle de démocratie sanitaire. Un idéal qu’il n’a de cesse de répéter tel un leitmotiv. Pour lui, il consiste en trois points essentiels : mettre sur le marché des médicaments en quantité suffisante, offrir la meilleure qualité possible et, enfin, faciliter l’accès au médicament en tenant compte du pouvoir d’achat des citoyens. Concernant le fameux rapport de la mission parlementaire sur le médicament au Maroc (voir encadré), le ministre préfère nuancer : «Certes, il y a des médicaments chers au Maroc, mais il y a aussi d’autres qui ne le sont pas». Le ministre prend aussi avec des pincettes un sujet aussi polémique que le générique. Pour lui, le générique ne se décrète pas, mais doit faire l’objet de concertation avec les professionnels. C’est ce que le ministre appelle la régulation formative.
Par le biais de la formation, durant les années d’université, un médecin sera mieux préparé à faire le bon choix entre un médicament princeps et un générique. Les médecins qui pratiquent attendent, quant à eux, d’avoir sous la main la loi sur la bioéquivalence, aujourd’hui entre les mains du SGG, pour pouvoir prescrire un générique en toute tranquillité. Idem pour un autre projet de loi sur les dispositifs médicaux qui est actuellement en préparation et qui devra octroyer plus de marge de manœuvre et de visibilité aux professionnels. 


            

Les failles du PPM






Le rapport de la mission parlementaire a montré que la substitution permet de gagner sur le volume. Grâce au générique, moins cher, le patient achète souvent et en cash la totalité de ce qui lui a été prescrit. Toutefois, l’absence de clarté sur les prix fait que l’on dispose de 137 présentations différentes de l’amoxicilline. Tandis que les différences de prix entre les marques d’un même médicament peuvent atteindre 600%. Le rapport parlementaire n’a pas caché, à ce propos, l’existence d’une pression pour l’obtention et le maintien de PPM (prix public Maroc) élevés. Il a qualifié la réglementation appliquée par le ministère pour la fixation des prix de caduque et truffée de failles exploitées par les industriels. Les pharmaciens, pour leur part, n’admettent pas que l’État taxe les médicaments à hauteur de 21%, avec quelques nuances pour certains produits, alors que des pays de la région à économie similaire appliquent 0% de TVA. Même aux États-Unis, où le pouvoir d’achat est élevé, la TVA sur le médicament n’est que de 2,1%.







Publié le : 4 Mars 2012 - Mostafa Bentak, LE MATIN
_________________
DR IDRISSI MY AHMED
aamm25@gmail.com
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 4 Mar - 23:05 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com