Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La consommation d’aliments frits n’est associée ni aux maladies coronariennes ni à la mortalité !

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> Auto-Formation -> Actualités Medicales
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
joulanar
Ultra-V.I.P
Ultra-V.I.P

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juil 2008
Messages: 7 254

MessagePosté le: Mer 15 Fév - 17:59 (2012)    Sujet du message: La consommation d’aliments frits n’est associée ni aux maladies coronariennes ni à la mortalité ! Répondre en citant

La consommation d’aliments frits n’est associée ni aux maladies coronariennes ni à la mortalité !
Source : Guallar-Castillon P et al. Consumption of fried foods and risk of coronary heart disease : spanish cohort of the European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition Study. BMJ 2012 ; 344 : e363. http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22275385


par Pr Philippe Chanson le 14-02-2012


La friture est une des méthodes culinaires les plus fréquemment utilisée dans les pays occidentaux. Quand la nourriture est frite, son contenu nutritionnel change : les aliments perdent de l’eau et gagnent de la graisse, augmentant leur densité énergétique.
La friture modifie aussi les caractéristiques de l’huile puisqu’elle se détériore au cours de la friture où elle subit un processus d’oxydation et d’hydrogénation, en particulier lorsqu’elle est réutilisée. La friture a été accusée d’être responsable d’une augmentation des maladies coronariennes. Mais est-ce bien sûr ?
Afin de le vérifier, les données concernant la cohorte espagnole de l’étude EPIC (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition), une étude de cohorte prospective portant sur 40 757 adultes âgés de 26 à 69 ans et n’ayant pas de maladie coronarienne au début de l’étude (1992-1996) et qui ont été suivis jusqu’en 2004, ont été pris en compte. Au cours d’un suivi médian de 11 années, 606 événements coronariens sont survenus et 1 135 décès d’autres causes ont été enregistrés. En comparaison du quartile inférieur de la consommation de friture, le hazard ratio multivarié de maladies coronariennes dans le second quartile était de 1.15 (IC 95 % : 0.91-1.45), dans le 3èmequartile, il était de 1.07 (0.83-1.38) et dans le 4èmequartile il était de 1.08 (IC : 0.82-1.43; p pour la tendance = 0.94). Les résultats n’étaient pas différents entre ceux qui utilisaient, pour leur friture, l’huile d’olive ou ceux qui utilisaient l’huile de tournesol. Il n’y avait pas non plus d’association entre la consommation de friture et la mortalité de toutes causes. Le hazard ratio multivarié comparant le quartile supérieur et le quartile inférieur en termes de consommation d’aliments frits était de 0.93 (IC 95 % 0.77-1.14, p pour la tendance = 0.98).
En Espagne, un pays méditerranéen où l’huile d’olive et l’huile de tournesol sont utilisées pour la friture, la consommation d’aliments frits n’est pas associée aux maladies coronariennes ou à la mortalité quelle qu’en soit la cause.


egora.fr
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Fév - 17:59 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> Auto-Formation -> Actualités Medicales Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com