Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les maladies auto-immunes en débat

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DR IDRISSI MY AHMED
Soleil
Soleil

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 938
Localisation: Kénitra

MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 21:05 (2011)    Sujet du message: Les maladies auto-immunes en débat Répondre en citant






mise à jour : 03 novembre 2011,  










Les maladies auto-immunes en débat
















Cette rencontre scientifique et médicale a été caractérisée aussi par l'intervention de spécialistes et de professeurs concernés par les maladies auto-immunes.












Kénitra
Les maladies auto-immunes en débat
 Publié le : 02.11.2011 | 10h35
  
 
 
Selon la secrétaire générale adjointe de l'AMMAIS, Hind Benziane, les femmes sont plus exposées que les hommes aux maladies auto- immunes.
 
L'association marocaine des maladies auto-immunes (AMMAIS) a organisé récemment à la faculté de médecine de Casablanca une journée scientifique sur le thème « la femme au cœur des maladies auto-immunes ». Elle a été présidée par le professeur Loïc Guillevin de l'hôpital Cochin de Paris, président de la société française de médecine interne et président d'honneur de l'AMMAIS. Les deux idées- forces de cette rencontre est que ce type de pathologies touche plus les femmes que les hommes et que la prise en charge nécessite une collaboration multidisciplinaire afin d'instaurer une thérapeutique médicale appropriée. 
Lors de cette journée, à laquelle ont assisté plusieurs invités et représentants d'associations concernées du Maroc et de l'étranger, deux sujets essentiels ont été débattus : les problèmes de fertilité et de grossesse chez les femmes atteintes de maladies auto-immunes et les syndromes secs et la maladie de Gougerot-Sjögren. Lors de son allocution de bienvenue, la secrétaire générale-adjointe de l'AMMAIS, Hind Benziane a souligné que les maladies auto-immunes n'épargnent ni l'homme adulte ni l'enfant mais c'est la femme qui est la plus exposée. Une femme sur 10, affirme-t-elle, est atteinte ou sera atteinte d'une maladie auto-immune à un moment ou un autre de sa vie. L'objectif primordial de cette journée, indique-t-elle, est de sensibiliser le grand public sur une maladie encore méconnue pour une meilleure prise en charge. 

La présidente de l'AMMAIS, Dr. Khadija Moussayer spécialiste en médecine interne a révélé dans sa communication que ces maladies sont la troisième cause de morbidité dans le monde après les affections cardiovasculaires et les cancers. Elles représentent aussi la huitième cause de mortalité des femmes dont elles réduisent en moyenne de 15 ans l'espérance de vie. Pour illustrer l'importance de ce phénomène pathologique, dit-elle, il occupe la troisième place dans le budget de l'Etat consacré à la santé en France. 
En guise de conclusion, Dr. Khadija Moussayer a déclaré qu'en plus de leur énorme poids économique et humain, les maladies auto-immunes affectent tous les tissus, tous les organes et nécessitent non seulement l'intervention du médecin-interniste et du généraliste mais aussi des spécialistes de toutes les disciplines médicales. 

De son côté, Dr. Nadia Meziane, gynécologue à Casablanca a annoncé que les maladies auto-immunes affectent plus les femmes que les hommes (75%). Selon elle, une susceptibilité hormonale est évoquée. La conférencière a aussi révélé que ces maladies entrainent chez les femmes enceintes des fausses couches spontanées à répétition (FCSR) qui se définissent par la survenue de trois arrêts de grossesses. Ce gendre de fausses couches, indique-t-elle, concerne 1 à 2% de femmes en âge de procréer. D'après le Dr. Nadia Meziane les causes immunologiques des FCSR sont dues à des anomalies de la réponse immunitaire humorale ou cellulaire. 

Cette rencontre scientifique et médicale a été caractérisée aussi par l'intervention de spécialistes et de professeurs concernés par les maladies auto-immunes. Parmi eux, Pr. Mohammed Miguil, spécialiste d'anesthésie et de réanimation à la maternité CHU Ibn Rochd de Casablanca, Dr. Ahmed Lahlou, pédiatre néonatalogie, Dr. Najib Chraibi, Pr. Hassan El Kably du service de médecine interne au CHU Ibn Rochd de Casablanca, Dr. Abderrahmane Kounda, pharmacien biologiste, Dr. Mohamed Bennani, cardiologue et rhumatologue, Dr. Nadia Filali Ansary, médecin interniste, Souad Ouhadi, ophtalmologue, Pr. Bouchra El Houari, professeur à la faculté de médecine dentaire de Casablanca et Pr. Ali Hda interniste à Marrakech. A noter que lors de cette journée, les participants n'ont pas manqué de souligner la qualité des communications qui ont apporté un éclairage sur des maladies malheureusement en nette progression mais auxquelles on n'accorde pas encore toute l'attention qu'elles méritent. 

Rappelons que l'AMMAIS, bien qu'elle soit de création récente (fin 2010), elle a déjà à son actif plusieurs campagnes de sensibilisation et de dépistage de maladies auto-immunes dans plusieurs villes du Maroc. Elle a aussi initié des actions de partenariat avec plusieurs associations nationales et internationales opérant dans le domaine de l'auto-immunité. Cette ouverture sur des acteurs de la société civile vise à échanger les expériences et les informations, à mutualiser les efforts et à établir des liens avec les organismes institutionnels.La ville de Kénitra a été représentée par l'association des amis des myasthéniques du Maroc du Dr. My Ahmed Idrissi.

L'auto-anticorpsUne maladie auto-immune est une pathologie provoquée par un dysfonctionnement du système immunitaire. Les anticorps sont sensés normalement protéger un organe, une glande et les tissus des différents virus ou bactéries. 
Pour des raisons pas encore très évidentes pour le monde médical, ces anticorps se mettent à attaquer ce même organe, glande ou tissus. 
D'où l'appellation d'auto-anticorps.
Parmi les maladies auto-immunes on peut citer: la maladie de Basedow (hyperthyroïdie), la thyroïdite chronique de Hashimoto (hypothyroïdie), le lupus érythémateux disséminé (LED), le syndrome de Goodpasture, le pemphigus, la myasthénie, le diabète par insulinorésistance, l'anémie hémolytique auto-immune, le purpura thrombocytopénique auto-immune, la polyarthrite rhumatoïde, la sclérodermie, la polymyosite et dermatomyosite, l'anémie de Biermer, la maladie de Gougerot-Sjögren, la glomérulonéphrite, la maladie de Behçet, la Sclérose en plaques (SEP), la pondylarthrite…
  
 
  
 
 Repères
Communications
 
Cette rencontre scientifique et médicale a été caractérisée aussi par l'intervention de spécialistes et de professeurs concernés par les maladies auto-immunes.
 
Les participants n'ont pas manqué de souligner la qualité des communications qui ont apporté un éclairage sur des maladies malheureusement en nette progression mais auxquelles on n'accorde pas encore toute l'attention qu'elles méritent.
 Par Driss Lyakoubi | LE MATIN







_________________
DR IDRISSI MY AHMED
aamm25@gmail.com
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 3 Nov - 21:05 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Forum des Médecins Au Maroc Index du Forum -> La Médecine Au Maroc -> Actualités professionnelles et Infos Toutes les heures sont au format GMT
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com